Création de sites e-commerce Tour d'horizon sur la réalisation d'un site marchand

Un projet de réalisation d'un site e-commerce est une étape importante dans la vie d'une entreprise. Bien plus qu'une réalisation d'un site internet, la mise en place d'un projet e-commerce est un projet d'entreprise à part entière qui mobilisera tous les services à un moment ou à un autre.

Le e-commerce continue sa folle expansion. En France, il représente plus de 15 % du commerce de détail et devrait dépasser avant 2025 les 25 %. Cette montée en puissance chamboule le monde économique. Des petites entreprises aux grands groupes en passant par les acteurs publics, la question n'est plus de savoir s'il faut passer à la vente en ligne mais comment et quand ?

Comment se lancer dans le e-commerce ?

L’e-commerce, c’est autre mode d’achat et de consommation. C'est aussi une autre manière d'aborder la vente pour l'entreprise ou le magasin physique. C'est la suppression des contraintes liées aux horaires d’ouvertures, les boutiques en ligne, elles, sont accessibles 24/24 heures et 7/7 jours. C'est l'accès à un territoire gigantesque. La zone de vente est bien plus large que la zone de chalandise d'une simple boutique. Passer au e-commerce ne doit pas se faire tête baissée. Cela induit des changements organisationnels au niveau de la logistique, du service client, des systèmes d’informations et du personnel.

Avant de créer un site marchand

Un service client adapté

L'achat en ligne, par définition, rend très compliqué le contact direct entre les nouveaux clients et le site e-commerce. L'impossibilité d'échanger avec un conseiller peut entraîner l'abandon du panier. Il convient de mettre en oeuvre un moyen simple et efficace pour permettre de recréer, comme dans un point de vente physique, le lien humain et le conseil (amélioration de la fiche produit, chat, chatbot, contact téléphonique, demande de rappel, e-mail, messagerie sociale...).

Pratique courante, l'utilisation d'une adresse noreply@domaine.xx a des conséquences fâcheuses. Plutôt que d'empecher le dialogue entre le commerçant et le vendeur, il est préférable de l'encourager. Cela a des conséquences sur le personnel dédié bien entendu mais maintenir le lien entre le client et la marque c'est fidéliser, et la fidélisation a des conséquences bénéfiques directes sur le chiffre d'affaires.

Maîtriser la logistique et les frais d’expédition

Dès les premières commandes, il convient de gérer tous les aspects liés à la logistique. Choisir des partenaires fiables, assurer la gestion des stocks et en maitriser les coûts. 75 % des internautes considèrent que le commerçant est responsable en cas de problème lors de la livraison.

Point essentiel d'un projet de réalisation de site e-commerce, les frais d'expéditions doivent etre pensés dès le début de la réflexion. Ils font partie de l'offre commerciale à part entière. 55% des acheteurs en ligne ne vont pas au bout de leur achat, car les frais d’expéditions sont trop chers.

Assurer la RGPD et la sécurité des données personnelles

La sécurité de la plateforme est cruciale à la fois pour rassurer le client et pour son bon fonctionnement. Une fuite de données peut avoir des effets considérables. Il faudra être rigoureux sur les points concernant le RGPD, tenir un registre de consentement contractuel (conditions générales de vente et des conditions générales d'utilisation) et de consentement marketing (inscription à la newsletter par exemple).

Quelques chiffres sur le e-commerce :

Généralités

  • Plus de 90 % des clients prêtent une attention particulière au design et aux visuels dans leur action d’achat.
  • 85% des gens ne sont pas heureux de leur expérience e-commerce.
  • Plus de la moitié des Français effectuent aujourd’hui des achats sur de sites e-commerce depuis leur mobile.
  • Plus de 30 % des Français ont déjà acheté un produit via un réseau social.
  • Plus de 50 % des clients en ligne français déclarent tenir compte des enjeux environnementaux, éthiques et responsables pour effectuer leur achat.

Les commentaires

  • 85 % lisent d’abord les commentaires et les évaluations.
  • 85 % font confiance aux commentaires.
  • 65 % ont besoin de lire 6 commentaires maximum avant de se sentir en confiance pour effectuer un achat.
  • Un produit a 2 fois plus de chance d'être acheté s'il a des commentaires... même négatifs.
  • Les commentaires ont un effet positif sur le référencement.

Abandons de panier

  • Plus de la moitié des consommateurs qui comptent acheter un produit ne finalisent pas leur achat.
  • Une augmentation du temps de chargement de 0,1 seconde peut provoquer une chuter de 7% du taux de conversion. Un temps de chargement de deux secondes peut plus que doubler le taux de rebond d’un site.

Logistique et frais d'expédition

  • Parmi le gens qui abandonnent, 40% abandonnent à cause de coûts complémentaires lors du paiement et 30% parce qu’il faut s’enregistrer.
  • 75 % des internautes considèrent que le commerçant est responsable en cas de problème de livraison.
  • 55 % des clients ayant vécu une mauvaise expérience de livraison ne vont pas repasser commande sur le site

 

Comment créer un site de vente en ligne ?

Une fois l'étude de marché et les aspects commerciaux, logistiques et organisationnels traités, la création d'un site e-commerce reprend une méthodologie proche de la création d'un site internet classique. Comme toute réalisation de site internet, la création d'une boutique en ligne commence par une phase de définition des objectifs, de prise en compte des attentes des utilisateurs, de définition du périmètre qui menera à l'écriture du cahier des charges.

Plus le projet est ambitieux, plus il demandera des connaissances techniques fortes. Si pour les petites entreprises ou les besoins basiques, il existe des solutions e-commerces ne nécessitant aucune connaissance technique, dès que le besoin est plus important, il conviendra de s'accompagner d'un spécialiste dans la création de boutiques en ligne. Le choix de la solution (bien souvent open-source) sera déterminant. La solution doit etre adaptée au projet et non l'inverse.

3 solutions open-source de création de sites marchands

Novius propose 3 solutions distinctes de création de sites e-commerce adaptées au budget et aux besoins du client.

Woocommerce : une extension de WordPress qui transforme le site WordPress en site marchand.

Prestashop : PrestaShop est une solution de développement de sites e-commerce libre et open source écrite en PHP et distribuée sous licence libre. Elle est adaptée à un grand nombre de sites marchands.

Sylius : Sylius est une plateforme open source de e-commerce écrite en PHP et basée sur le framework Symfony. Sylius permet permet de créer des boutiques en ligne riches en fonctionnalités, connectées avec des systèmes tiers et entièrement personnalisables. Sylius est une solution E-commerce complète alternative à Magento tout en étant plus légère et permettant une réalisation complètement sur-mesure.

La rédaction de contenu

La rédaction de contenu est, encore plus que lors d'une réalisation de site web non marchand, une des étapes les plus importantes de la création d’un site internet e-commerce. Chaque fiche produit doit être référencée au mieux sur les moteurs de recherche où elle sera en concurrence avec les produits similaires. L'optimisation SEO de chaque fiche produit doit etre intégrée dans le processus d'amélioration continue du site.

Plus de 75 % du trafic d'un site intenet est issu de source gratuite d'acquisition de trafic dont le référencement naturel est la part principale. Le SEO est générateur de chiffre d'affaires.

Quelques exemples de sites e-commerce

Comment créer une boutique en ligne ?

1. Faire une étude de marché
2. Intégrer la stratégie marketing dès la phase de réflexion
3. Développer un service client adapté au e-commerce
4. faire les bons choix logistiques et de frais de livraison
5. Développer la visibilité
6. Peaufiner le design
7. Donner la priorité au contenu
8. Pratiquer une bonne annimation commerciale
9. Choisir la solution e-commerce la plus adaptée au besoin et au budget
10. Tester, mesurer et améliorer
11. Fidéliser la clientèle
12. Accepter d'entrer en contact avec la clientèle

Prendre rendez-vous