L'instant WTF L'anecdote du mois !

La Mort en direct

Nous ne savons que penser, au sein de Novius, de cet hommage post mortem publié sur Internet. Un Américain s’est noyé en demandant son amie en mariage par la fenêtre sous-marine de leur hôtel de luxe. Elle le filmait au moment du drame et a publié la video des derniers moments avant sa mort. Cette publication est terriblement émouvante mais aussi troublante car elle nous met de fait dans une position de voyeur un peu inconfortable.

Faut-il publier, partager, regarder ce genre de vidéos ?

Internet n’a pas fini de nous questionner...

Mais quel null !

Faire l’original n’est pas toujours de tout repos : un informaticien a décidé d’acheter le mot NULL pour la plaque d’immatriculation de sa voiture en espérant... faire planter le système des amendes et en être exonéré.

Sauf que le système s’est retourné involontairement contre lui en lui envoyant toutes les amendes dont la plaque d’immatriculation n’avait pas été saisie, car c’est la valeur « NULL » qui était enregistrée par défaut !

L’arroseur arrosé !

Voyage dans le futur ... chinois

L’opinion commune est bien souvent que c’est la Silicon Valley qui dessine notre futur en ce moment. Qu’on le veuille ou non, les nouveaux schémas sociétaux sont en effet la plupart du temps construits par les UX designers et les sociologues payés à prix d’or par les GAFAM et autres startups de l’écosystème san Franciscain. Et bien souvent, il faut le dire, ce qu’ils nous pondent nous défrise. Qu’on pense par exemple aux algorithmes big data destinés uniquement à mieux pénétrer notre vie privée ou prédire nos achats futurs, ou encore les innovations guidées par la désormais fumeuse idéologie transhumaniste...

 

Mais le futur s’invente aussi de l’autre côté du Pacifique, dans l’empire du milieu.  Et là, on change de catégorie ! Défrisés ? Non, nous perdrons carrément nos cheveux car la retenue n’est pas de mise en Chine et ce qu’ils nous dessinent est tout simplement effrayant. À titre d’exemple dans cet article, la Chine commence en effet à mettre en place son système de notation des citoyens et ça fait froid dans le dos. Mais le drame, c’est que, comme le dit la chercheuse de l’article, ces solutions pourraient bien être adoptées par bon nombre d’autres pays, y compris les mieux intentionnés. Et en matière de futurologie, bien souvent le pire est « avenir ».

 

Alors sans tomber dans un pessimisme déraisonnable, restons toutefois sur nos gardes afin que ces initiatives souvent présentées sous des aspects ludiques, positifs pour la société ou même salutaires pour notre santé ou notre sécurité, restent bien cantonnées à des contrées les plus lointaines possibles !

Comment réécrire son histoire

Ne vous êtes-vous jamais demandé comment faire pour faire disparaître définitivement de votre vie cet ex conjoint qui vous a tellement pourri les derniers jours de votre vie commune ?

Bien sûr que oui ! Mais si effacer ses emails et ses textos est un jeu d'enfant, si balancer à la benne à ordures ses vieux t-shirts est d'une simplicité biblique, le faire disparaître des photos souvenirs demande d'autres compétences que vous n'avez pas forcément.

Heureusement EditMyEx est là pour vous sauver !

Pour 8,99£ seulement vous pourrez enfin retrouver cette fameuse photo devant la tour de Pise comme si vous y étiez, mais en solitaire et pas avec cet affreux parasite à faire disparaître.

Nous vivons une époque formidable. Tout est possible, pourquoi se gêner, hein :-) !

Toi, tu sers vraiment à rien !

Coup de cœur pour ce site qui ne sert vraiment à rien puisqu'il référence les sites qui... ne servent à rien. Une mise en abîme glaçante qui vous plongera au cœur du vide intersidéral de l'Internet du néant.

Accrochez-vous, vous pourrez ainsi découvrir des milliers de sites inutiles qui vous permettront pêle-mêle de :
- construire d'un bonhomme de neige virtuel ;
- trouver des centaines de gif animés de chats dans l'espace ;
- transformer votre clavier en batterie ;
- et des milliers d'autres merveilles !

Mais comme on sait que vous avez du temps à perdre, n'hésitez pas à vous y égarer quelques minutes, vous ne serez pas déçus : vous pouvez nous faire confiance, vous ne trouverez vraiment rien d'utile !
Et en l'explorant de fond en comble, vous pourrez peut-être trouver l'inspiration qui vous permettra, à votre tour, de contribuer à cette grande œuvre collective en mettant votre intelligence au service du vide, et vous aussi ne servir à rien :-)

Vous aussi, soyez SCHOCKING !

La récente « performance » de l'artiste Banksy provoquant la destruction de son œuvre en salle d'enchères de Sotheby’s à Londres a divisé chez Novius. Pour certains, Bansky est un génie de l'art contemporain ayant réussi un coup marketing historique. Pour d'autres, on a plutôt affaire à un pseudo-rebelle prétendant ridiculiser son acheteur alors que la valeur de l'œuvre passe de 1 à 2 millions dans l'opération. Quoi qu'il en soit l'art contemporain montre ici ses facettes les plus saillantes : obsession pour la déconstruction, omniprésence de l'argent, capacité à choquer et à susciter le débat.

Si vous aussi, vous voulez participer à ce grand WTF en détruisant une œuvre, un site vous permet de vous entraîner à le faire façon Bansky. Vous ne prenez aucun risque car c'est un gif ou un jpg qui sera détruit. Mais en revanche, nous ne vous garantissons rien sur la valeur de votre œuvre. :-)

Marre du succès ? Financez des flops !

Contrairement au célèbre KickStarter, vous ne trouverez ici que des projets dont l'échec est absolument garanti 100% (KickStarter, lui n'arrive pas à vous garantir le succès).

Reverse Viagra, Réodorant, imprimante 1D (oui, qui trace des lignes droites), les loosers trouveront ici tout ce qu'il faut pour perdre leur mise.

Financer, c'est bien, entreprendre c'est mieux. Sur le site, vous pouvez donc vous aussi proposer un projet sur lequel vous prévoyez un gros flop.

Seul inconvénient, il semble à première vue que les projets plafonnent vite dans les montants collectés...

Facebook est incurable

Décidément... On croyait la « Big Brother compagnie » calmée avec l’affaire Cambridge Analytica. Zuckerberg a fait des signes d’apaisement auprès des européens, fait mine d’appliquer la RGPD au monde entier, et promis ses grands dieux que la période « bad boy » c’est du passé.

Mais on découvre qu’ils ont déposé des brevets qui leur permettraient de vous espionner à un degré jamais égalé auparavant : utiliser votre caméra pour lire vos expressions faciales et déterminer comment vous vous sentez par rapport à ce que vous voyez sur votre écran ; utiliser le microphone de votre téléphone pour vous écouter et savoir quelles émissions de télévision vous regardez ; suivre la localisation de votre téléphone au milieu de la nuit pour savoir où vous vivez.

Heureusement, ils jurent qu’ils ne les utiliseront jamais...

C’est à se demander pourquoi ils les ont déposés alors ?

Contactez-nous !
Portrait Thibaut Peysson
Thibaut
Directeur Commercial
au 04 27 46 20 00
55 avenue Galline
69100 Villeurbanne
Portrait Antoine Hébert
Antoine
Directeur stratégie et innovation
au 04 27 46 20 00
55 avenue Galline
69100 Villeurbanne
Portrait antonin
Antonin
Directeur Novius Paris
au 01 77 45 49 00
16 rue Saint Nicolas
75012 Paris
Portrait Annabelle
Annabelle
Directrice de Production
au 04 27 46 20 00
55 avenue Galline
69100 Villeurbanne
Parcourir
* ces champs sont obligatoires.